logo [vc_empty_space height="17px"] Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation. [vc_empty_space height="36px"] banner [vc_empty_space height="27px"]
About      Faq       Contact     Shop
[vc_empty_space height="17px"]
title image

Nadia Boutaleb à la Une de l’Economiste

Nadia Boutaleb à la Une de l’Economiste

CAFTAN 2015: UN CRU QUI VARIE LES SAVEURS

PLUS D’ORIGINALITÉ POUR CETTE 19E ÉDITION
UNE GRANDE SOIRÉE ORGANISÉE À MARRAKECH LE 11 AVRIL
UN INVITÉ SURPRISE DANS LE PUBLIC, NICOLAS CAGE
Le premier défilé est sûrement celui des invités.

Les femmes en tenue de soirée déambulent de leur voiture au cocktail, du photo call au chapiteau du Palmeraie Resorts, qui abrite la soirée. Un événement dans l’événement. Aucune n’a osé le caftan. Pour éviter le fashion faux pas? Car ce rendez-vous annuel, très attendu, annonce les prochaines tendances qu’il faudra bien sûr suivre. Cerise sur le gâteau, alors que tout le monde attendait le lever de rideau, Nicolas Cage a créé la surprise en s’invitant au défilé. Barbu et cheveux longs, l’acteur américain est actuellement à Marrakech pour le tournage du dernier long métrage de Larry Charles, “Army of one”.

Pour cette 19e édition, les créateurs ont su insuffler quelques touches d’originalité à ce vêtement si traditionnel. Quelques audaces tentées par Salima El Boussouni, à la tête de la maison Caftan Skalli. Des traînes brodées de plumes, des collants imprimés, des bustiers asymétriques, la styliste pousse la recherche. Pour coller au thème choisi cette année, “Musicalement Vôtre”, elle a choisi de s’inspirer de l’extravagante samba, danse emblématique du Brésil.

Amina Boussayri a également quelque peu bousculé la tradition en s’inspirant de ses voyages, et surtout de l’Andalousie. Ses modèles, aux lignes sobres, surprennent comme ses boléros inspirés de l’habit de lumières, le costume des toreros. Si Khadija Elhoujouji a opté pour les seuls tons de vert, Radia Harmouchi a mis le noir en vedette pour ses 2 premiers modèles, soulignés à la taille d’un froncé de tulle original. D’autres se sont démarqués grâce aux accessoires, comme Meriem Belkhayat, qui a rehaussé ses tenues en couronnant les mannequins, ou Nabila Chihab, la seule à avoir complété chaque modèle d’un sac assorti. Quant au Libanais Antoine Kareh, invité d’honneur cette année, il a clôturé l’événement avec des modèles raffinés, plus éloignés de la coupe de rigueur du caftan. Autres vedettes incontestées, les tableaux, ponctuant les défilés, offerts par des danseurs de haute-volée, chorégraphiés par Malika Zaidi.

Les organisateurs de Caftan ont bien fait de lui confier pour la deuxième année consécutive la direction artistique du show. Il faut dire que son curriculum vitae est brillant. Zaidi a en effet accompagné de célèbres artistes internationaux, comme Puff Daddy ou Kanye West.
Des créateurs, des chanteurs, des danseurs, le tout accompagné d’une musique savamment composée par Hamid Daoussi, ont fait de ce 19e Caftan, une soirée sans fausse note.

No Comments
Leave a Comment:


Notice: Undefined variable: url_array in /home/nadiaboutaleb/public_html/wp-content/themes/kloe/functions.php on line 1151

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /home/nadiaboutaleb/public_html/wp-content/themes/kloe/functions.php on line 1151

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/nadiaboutaleb/public_html/wp-includes/functions.php on line 3783